L'externalisation est-elle une pratique vraiment avantageuse pour les PME ?

L'outsourcing et l'offshore sont actuellement devenus des alternatives très prisées par les structures aussi bien sur le plan national qu'international. Et si le marché de l'externalisation s'est autant amélioré ces dernières années, c'est surtout parce que cette solution présente de réels avantages. Mais si ces derniers sont déjà très connus des grandes entreprises, ils ne semblent pas encore très persuasifs pour les PME et les TPE. Un petit rappel sera certainement plus utile.

De nombreux avantages

Aujourd’hui, les branches telles que la comptabilité, la maintenance informatique et le service client sont celles qui sont les plus confiées aux prestataires en externalisation. Mais on remarque surtout un pic d'activités dans le domaine marketing notamment dans la prospection et les approches commerciales. La gestion d'opérations promotionnelles comme celle accessible sur http://www.saisie.fr/saisie-8-gestion-d-operations-promotionnelles.html fait aussi partie des domaines en pleine croissance. Il est utile de préciser que cette solution aide surtout à réduire les coûts de production ou de structuration, notamment pour les PME et TPE qui ont besoin de plus de ressources pour pouvoir rester compétitives. Les prestations en outsourcing sont proposées à des prix nettement plus accessibles. Ce qui permet de maîtriser les dépenses et d'optimiser l'usage du budget.

Les tâches en offshores sont également réputées pour leur qualité. C'est d'ailleurs pour cette raison que certaines grandes enseignes œuvrant dans le domaine ont réussi à obtenir des contrats internationaux. Pour pouvoir convaincre leur partenaire, les agences leur suggèrent d'établir des indicateurs et des normes de qualité qui servent dans le suivi des projets. Les petites et moyennes structures auront, par exemple, besoin d'un service client performant si elles veulent fidéliser leurs clients et préserver leur image de marque. Les outils et les process sont alors modernisés afin d'aider les donneurs d'ordres à atteindre leurs objectifs.

Pour finir, les dirigeants des PME et TPE sauront que la collaboration avec les outsourcers les aidera à avancer dans un monde de plus en plus digitalisé. Avec les nouvelles pratiques (Expérience client, chatbots ou autre) il devient plus difficile d'entretenir une bonne relation client. Les sociétés en offshore sont dotées de nombreuses équipes compétentes ainsi que de méthodes répondant aux contraintes des évolutions technologiques.

Mais certains aspects à bien déterminés

L'externalisation est donc une approche avantageuse même pour les petites structures. Cependant pour pouvoir profiter de l'accompagnement des prestataires, ces dernières vont devoir préciser certains critères et opter pour la bonne société. La culture du pays choisi en outsourcing est, par exemple, à prendre en considération avant d'établir un contrat. Les destinations sont nombreuses : francophone, anglophone, multilingue, arabophone, tout dépendra des besoins des projets. Les futurs donneurs d'ordres devront aussi d'assurer que leur partenaire soit réellement capable de s'adapter à l'évolution des flux et de respecter les principes de confidentialité.

Puisque c'est souvent dans le domaine de la communication client que les agents de la société en offshore vont intervenir, il est utile de savoir la manière dont l'image de l'entreprise sera préservée. Enfin, les prestations sont multiples quand on parle d'externalisation, il faudra donc bien choisir le type d'accompagnement. La gestion d'opérations promotionnelles n'en sera qu'une. Vous avez en effet d'autres options telles que le routage e-mailing, la prise de commande, les services SAV ou encore la téléprospection. Pour les professionnels œuvrant dans le secteur du webmarketing, les opérations de rédaction, de référencement ou de développement web font partie des tâches proposées en outsourcing.