Comment utiliser l'huile de noisette ?

Plusieurs sortes d’huiles sont utilisées dans les cuisines du monde pour frire, cuire, mariner, en vinaigrette, ou juste un petit filet sur une pizza. Mais la plus méconnue de toutes, c’est l’huile de noisette, du fait qu’elle soit chère, on la retrouve rarement voire jamais sur les tables des restaurateurs, même les plus grands.

Elle est surtout utilisée à froid ou pour la cuisson à feu doux.

Avec son goût très doux et un peu parfumé, elle est très prisée pour apporter une touche originale dans les entrées, que ce soit croquante ou tendre, notamment pour la salade aux avocats avec du vinaigre de framboise. Sans oublier les desserts comme la salade de fruits, ou le gaspacho de fruits, parce qu’elle donne une saveur incomparable aux aliments naturellement sucrés.

En cuisine italienne elle peut être utilisée à la place de l’huile d’olive, étant une huile digeste, elle absorbera la note assez épicée du basilic, qui est un des ingrédients majeurs du pesto. Pour de simples pâtes au dîner, un filet de cette huile apportera un goût particulier.

Les pâtissiers français de renom utilisent aussi l’huile de noisette en substitut du beurre ou de la margarine pour la préparation de gâteaux, de pâtes à sablés et de crêpe. En particulier, elle rehaussera la finesse du gâteau yaourt . 

Quant aux légumes et féculents, un peu de cette huile remplacera le beurre, par exemple, dans un wok de légumes ou des pommes de terre au four, ou lors d’un barbecue pour les légumes grillés. Le fameux pain à l’ail peut être amélioré également avec une petite note de cette huile, avant de l’enfourner ou juste à la sortie du four.

Même si elle est destinée surtout pour l’assaisonnement, il ne faut pas oublier qu’elle se marie parfaitement avec la viande blanche, le poisson, ou la volaille. Cependant, il est préférable de ne pas la chauffer à feu vif mais de l’ajouter à la fin de la cuisson.

Il est à noter dans le petit carnet de cuisine que l’huile de noisette résiste à la cuisson.

Et pour plus d’explosion en bouche, glisser un peu de romarin, de thym ou d’autres feuilles aromatiques dans sa bouteille est une autre façon de mieux la cuisiner.

Avec ses multiples bienfaits, riche en oméga 3 et en vitamines, et son taux réduit en mauvais cholestérol, elle est aussi très recommandée dans le régime alimentaire des convalescents et des enfants en pleine croissance.